L'espace des mÔmes

Site d'éveil et de créations artistiques ... pour créer jOli et colorer le mOnde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le papier - Le support essentiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
irOise
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 99
Age : 52
Emploi/loisirs : Artiste peintre
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Le papier - Le support essentiel   Sam 3 Nov - 3:04

Le support privilégié pour toute oeuvre est avant tout le papier.
De la feuille du cahier d'école à la feuille de dessin à gros grain, tous les papiers conviennent.
Pourtant les résultast obtenus peuvent varier très fortement en fonction du papier choisi comme support.
Ce choix tiendra compte essentiellement du grain et accessoirement, du poids du papier.

Le grain

On peut distinguer cinq grandes catégories de papier:

- Le papier lisse (de type Bristol)
Ce papier, pressé à chaud, présente une surface très lisse et glissant. Il permet l'exécution de dessins extrêmement précis.

- Le papier satiné ou à grain adouci
Ce papier possède une texture à peine perceptible.

- Le papier à grain fin
Ce papier pressé à froid présente une légère texture. Il est fréquemment utilisé du fait de sa grande polyvalence.

- Le papier à grain moyen
Ce papier présente un relief plus prononcé qui, travaillé avec des crayons de couleurs, apparaît déjà avec beaucoup de présence.

- Le papier à gros grain ou "torchon"
Ce papier possède une grande rugosité. Sa surface irrégulière accroche le crayon, la couleur adhérant au relief du papier en laissant les creux en blanc.
Comme le parcours du crayon est plus difficile sur une surface rugueuse, cela nuit à la précision du dessin, mais permet par contre, d'obtenir de riches effets de matière.

Le poids

Plus le papier est lourd, plus il est stable.
Rappelons que le poids du papier qui se trouve écrit sur un bloc de feuille A4 de 80gr par exemple correspond en fait au poids de la feuille au mètre carré.
Cela signifie aussi qu'un papier lourd ne se déformera pas au contact de l'eau. Le poids du papier a donc moins d'importance lorsqu'on travaille à sec.
Par contre, pour un dessin aux crayons aquarellables et à l'eau, il est conseillé d'utiliser un papier de 300 grammes ou plus.
Un papier plus léger devra être tendu pour éviter que la feuille ne se déforme.

Pour cela, il faut mouiller régulièrement et sans excès, à l'aide d'une éponge, la surface de la feuille (mouiller les deux faces si le papier est plus épais): l'humidité détendra le papier.
Il suffira ensuite de fixer la feuille humide sur un support stable (planche à dessin) au moyen de bandes de papier gommé humectées pour les rendre collantes, et de laisser sécher l'ensemble environ 24 heures. La feuille se tendra en séchant et ne se déformera plus quand on la mouillera.

Une autre méthode consiste à tremper entièrement la feuille dans l'eau (pour ma part je la mouille dans la baignoire avec le pommeau douche) et de la fixer au moyen de punaise ou de papier gommé sur une feuille.
Le séchage doit toujours se faire en douceur, loin de toute source de chaleur.

On trouve aussi sur le marché des supports préparés composés de fines feuilles de papier aquarelle collées sur carton fort.

Ces feuilles sont donc pré-tendues et ne se déformeront pas sous l'effet de l'humidité, tout en présentant l'avantage d'un support rigide.

Il vous faudra au fur et à mesure de vos essais trouver ce qui vous conviendra, suivant votre propre expérience.

Il est néanmoins déconseillé de trop mouiller un papier, quel qu'il soit. En effet, l'excès d'eau en rend la surface fragile et le moindre frottement la fera pelucher.

D'autres papiers typiques peuvent également être utilisés:

Le papier Kraft: papier d'emballage de couleur brune, vergé d'un côté.
Le papier Japon: Papier à base de fibres de riz, résistant et translucide.
Le papier parchemin: Papier imitant le vélin, de teinte naturelle beige ou grise; etc.

Pour chaque type de granulométrie de papier, les fabricants proposent des textures différentes. On appelle texture le dessin que forme le relief du papier. Par conséquent, la gamme des papiers disponibles est très étendue. Les prix sont également très variables: tandis que les papiers les plus courants sont disponibles en blocs, à des prix abordables, les papiers plus spéciaux et donc plus chers peuvent être achetés à la feuille.

Smile

_________________
°~° Pour créér jOli et colorer le mOnde °~°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le papier - Le support essentiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Logiciel Freeware "Papier peint"
» Paper Case : protéger vos CD avec une feuille de papier
» support du format svg en librairie
» Récupérer des images du presse-papier
» Comodo Cleaning Essentials, l'essentiel pour supprimer les indésirables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'espace des mÔmes :: Dessin et peinture - Exercices :: Le papier-
Sauter vers: